La réalité virtuelle, nouvel outil à la disposition des RH

L’expérience immersive est une pratique de plus en plus couramment utilisée par les RH, notamment en matière de formation. Force est de constater que les technologies 3D temps réel, grâce à un réalisme et une qualité d’images inégalés, sont en train de révolutionner la transmission des savoirs et les techniques d’apprentissage.

Il me semble qu’en substituant l’action au discours, la réalité virtuelle permet de sortir d’une communication mono-orientée où les « sachants » sont les seuls à pouvoir transmettre les bonnes pratiques. Au-delà de la technologie, c’est bien la relation entre le formateur et l’apprenant qui évolue : il ne s’agit plus de les réunir dans une même pièce mais, à la façon d’un jeu vidéo en réseau, de les faire interagir dans une salle de formation virtuelle.

En alliant immersion et interaction, la réalité virtuelle ouvre de nouvelles perspectives en matière d’apprentissage. A mon sens, on passe d’une démarche passive et uniformisée à une approche sur-mesure, entièrement basée sur l’expérience et le rythme d’apprentissage de chaque participant. Chez ENODO, nous avons constaté qu’en sollicitant l’attention et les sens de manière active, autonome et parfois même ludique, elle permet d’intérioriser plus facilement et rapidement des gestes et des procédures, jusqu’à créer des automatismes. Autre avantage : il est possible de vérifier instantanément la compréhension des process et de contrôler leur bonne application.

La réalité virtuelle offre également l’opportunité de simuler différents scénarios qu’il serait difficile, coûteux voire dangereux de reproduire en conditions réelles. ENODO forme par exemple les collaborateurs d’un grand groupe aux procédures à appliquer en situation de crise. Concrètement, nous modélisons le site ainsi que l’ensemble de son équipement industriel, puis les techniciens en charge de la maintenance s’entraînent en temps réel. Cela permet à notre client d’interroger les procédures en vigueur et d’en mesurer directement les impacts.

L’humain est au cœur des dispositifs RH en entreprise et il me semble que la réalité virtuelle, en plaçant les collaborateurs au centre d’un univers en 3 dimensions, leur permet de devenir pleinement acteurs de leur formation.

Marie-Charlotte Scherrer
Responsable Grand compte – Business Developer manager chez ENODO
scherrer@enodo.fr

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s